Chercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les balises 'tutoriel' .

  • Recherche par tags

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Recherche par Auteur

Type du contenu


Forums

  • Administration
    • Les News
    • Suggestions
  • The Troll Zone Motherfucker!
    • Moins de 15 ans
    • 15-18 ans
    • 18-25 ans
    • +25 ans
    • La boîte à moquerie
    • Discord
  • Communauté
    • Discussions générales
    • Emulations
    • Demande de débanissement
  • Section VIP
    • Devenez membre VIP !
    • Emulations
  • Gaming
    • Battle Royal
    • FPS
    • Autres
  • Informatique
    • Discussions générales
    • Programmation
    • Graphisme
    • Téléchargement
  • Media Zone
  • Services & Commerce
  • Corbeille
  • A trier
  • Orochisme's Sujets

Find results in...

Trouver des résultats qui ...


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de ...

Inscrit

  • Début

    Fin


Groupe


Lieu


Hobbys

25 résultats trouvés

  1. Salut, c'Ezeer pour un autre tutoriel : Ajouter ou modifier ou supprimer l'item d'un PnJ Bein commençons . I- Ajouter un item sur un PnJ [hide] 1. Ouvrez votre navicat 2. Ouvrez votre database world 3. Ouvrez votre table : "npcs_items" 4. Faites une nouvelle ligne : NpcShopId : L'id de votre pnj où vous voulez ajouter l'item CustomPrice : Prix BuyCriterion : Laissez vide MaxStats : 1 pour JP , 0 pour non JP. Id : Laissez vide ça va se compléter seule. ItemId : L'id de l'item IG. 5. Rebootez et c'est bon! [/hide] II- Modifier un item d'un PnJ [hide] 1. Ouvrez votre navicat 2. Ouvrez votre database world 3. Faites une nouvelle requête : SELECT * FROM npcs_items WHERE ItemId = 'ICI VOTRE ITEM ID' Puis vous trouverez les informations concernants votre item , à vous de choisir ce que vous voulez modifier . [/hide] III - Supprimer un item d'un PnJ [hide] 1. Ouvrez votre navicat 2. Ouvrez votre database world 3. Faites une nouvelle requête : SELECT * FROM npcs_items WHERE ItemId = 'ICI VOTRE ITEM ID QUE VOUS VOULEZ SUPPRIMER' Puis Cliquez sur la flèche tout à gauche et cliquez sur supprimer (suppr) sur votre clavier) puis vous faites "Oui" [/hide] J'espère que ce tuto vous aura plû , un merci ne tue pas . A bientôt et à la prochaine
  2. Salut tout le monde! C'est Ezeer pour un autre partage. Les enclos Commencez par télécharger le .rar suivant fait par moi (ezer): [hide] Cliquez-ici (MEGA) Mot de passe: merci - ezer dozenofelites.com Ceux qui veulent Mediafire d'ici 1 heure je le mets dessus. [/hide] Vous mettez les fichiers comme citer dans l'archive RAR! Par exemple: Et ainsi de suite (Screen fourni à la fin du sujet) Un merci ne tue pas . A bientôt et à la prochaine pour un autre partage.
  3. Voici ma toute dernière trouvaille et modification, sélection de version 1.29 à 2.44 Unique lien, posté le 08/12 ( Je ne le mettrait pas à jour si le lien et mort )
  4. Ezeer

    [Tutoriel] Entropy 2.29

    Salut tout le monde, voici un tutoriel pour ouvrir un serveur sous Entropy 2.29 Commencez par télécharger le fichier qui va rendre votre client Dofus compatible avec l'émulateur : Télécharger le fichier (DofusInvoker.swf) : A mettre dans : Dofus/app [hide] Cliquez ici [/hide] Télécharger la BDD (SQL) : A exécuter dans votre database [hide] Cliquez ici Sources : Origin [/hide] Télécharger l'émulateur : Lancer entropy.exe [hide] Cliquez ici Sources : Skinz [/hide] Lancez votre émulateur puis créez un compte via la BDD. Lancez votre Dofus , connectez-vous et amusez-vous bien Un merci ne tue pas
  5. Salut , je vous partage les sources et la commande .came / .ddcameleon Cette commande rend votre dragodinde (quelque soit-elle) Caméléone. Lisez README.txt pour le petit tutoriel. Lien: [hide] Cliquez ici Mot de passe du fichier : merci ezer - dozenofelites.com [/hide] Si vous voulez re-partager ailleur , merci de citer les sources ou laissez le README.txt :3 ... Un merci ne tue pas , si vous voulez commenter pour critiquer , ne commentez pas , redirigez vous vers votre précédent lien.
  6. Qu'est-ce que le C# ? Alors le C# est un langage de Microsoft seulement compatible sur Windows (mais ça c'étais avant), le C# est connue pour son utilisation Console, WinForm(Win = Windows, Form = Formulaire) ou Encore Web.
  7. Bonsoir. Après avoir regardé de nombreuses demandes d'aides, je décide de faire un tutoriel complet sur l'installation d'un serveur 2.0 malgré qu'il y en ai déjà plusieurs, je vais essayer de le rendre le plus complet possible, accompagnée d'une FAQ. Sur ce tutoriel, je vous expliquerais comment installer ArkalysEmu. Le principe reste le même sur d'autres émulateurs, mise à part la version de dofus qui change le plus souvent. Nous utiliserons la version 2.6.2 de DOFUS, sur cet émulateur. Avant toutes choses, sachez qu'un émulateur 2.0 est très loin d'être complet. Si vous décidez d'ouvrir un serveur privé 2.0, ne le faites pas à l'arrache comme ça après avoir installer l'émulateur, car il est comme je l'ai déjà dit, loin d'être complet. Je vous dirais plutôt que les émulateurs du moment (2.0, partagé) sont plutôt pour s'amuser entre ami. C'est donc partit pour le tutoriel d'installation, suivez bien les instructions à la lettre ainsi que les étapes. Ce tutoriel est réalisé entièrement par mes soins, et je n'autorise pas le partage de celui-ci sur d'autre boards que Dozenofelites. | Téléchargements | Client de jeu : DOFUS 2.6.2 ArkalysEmu : Arkalys (MDP : skynet - dozenofelites.com) WinRAR : Télécharger WinRAR Hamachi (si vous le souhaitez) : Logmein Hamachi -------------------------------------------------------------------------------------------------- | INSTALLATION | A présent, nous disposons du client de jeu, ainsi que de l'émulateur. Vous vous retrouvez donc avec le dossier de l'émulateur qui devrais ressemblez à ceci, après avoir extrait les fichiers rar à l'aide de WINRAR. http://prntscr.com/3ho27h Pour commencer, la première étape, nous allons crée les databases de l'émulateur, sur navicat. Donc crée deux nouvelles databases, l'une nommé "stump_auth" , puis la deuxième "stump_world" A présent, vous vous trouvez avec deux databases différentes. AUTH (http://prntscr.com/3ho36y) & WORLD (http://prntscr.com/3ho3af) Maintenant que les databases sont crée, nous pouvons passer à la configuration des configs de l'émulateur. Sachez que les configs de l'émulateur seront configuré en local par défaut, vous pourrez donc changer les IP par votre IP Hamachi ou dédié. Pour vous rendre sur les configs de l'émulateur, suivez ce chemin dans le dossier de l'émulateur. Auth : Run/Debug/AuthServer -> auth_config.xml (http://prntscr.com/3ho430) World : Run/Debug/WorldServer -> world_config.xml (http://prntscr.com/3ho4db) On va donc commencer par la config auth. Pour ceci, clique droit dessus > MODIFIER. (Ouvrir par défaut avec Notepad - Bloc notes) Puis WORLD, même manip pour l'ouvrir : Voilà, si vous ne souhaitez pas vous prendre la tête, ou plutôt ne pas réfléchir sur les IP/port, il vous suffit de copier/coller mes configs et de les coller sur les votres, puis sauvegarder. N'oubliez pas que mes configs sont local. Maintenant qu'on as configuré tout ça, on va passer à la config de DOFUS. Pour ceci, il vous suffit d'extraire le client 2.6.2, trouver la config.xml, et de faire la même manip que pour les configs de l'émulateur (afin de l'ouvrir) clique droit, modifier. La mienne est donc elle aussi, configuré en local. Il vous suffit de la copier, puis la coller vers la votre. <?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?> <LangFile> <!-- Fichier de configuration Syntaxe : <entry key="nom de la clef">contenu</entry> Note : Le nom du fichier (sans son extension) est automatiquement ajouté avant la clef. Par exmple, pour faire référence aux clefs déclarées dans le fichier "config.xml", il faudra ajouter "config." aux noms des clefs Référence à d'autres clefs : - [nom de ma clef] : Référence statique, la référence est remplacé lors du premier chargement du fichier de config. - [#nom de ma clef] : Référence dynamique, la référence est calculée au moment où l'on utilise la clef dans le programme. --> <!--======================================================================--> <!-- Mode salon --> <!--======================================================================--> <entry key="maps.encryptionKey">649ae451ca33ec53bbcbcc33becf15f4</entry> <entry key="eventMode">false</entry> <entry key="characterCreationAllowed">true</entry> <entry key="buildType">release</entry> <entry key="autoMaximize">false</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour les Chemins basiques --> <!--======================================================================--> <entry key="root.path">file://</entry> <entry key="content.path">[config.root.path]content/</entry> <entry key="ui">[config.content.path]ui/</entry> <entry key="mod.path">./ui/</entry> <entry key="theme.path">./content/themes/</entry> <entry key="gfx.path">[config.content.path]gfx/</entry> <entry key="script.path">[config.content.path]scripts/</entry> <entry key="data.path.root">[config.root.path]data/</entry> <entry key="audio">pak://content/audio/audio0.d2p|</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour l'accès au serveur --> <!--======================================================================--> <entry key="connection.useSniffer" type="Boolean" >false</entry> <entry key="connection.snifferHost">127.0.0.1</entry> <entry key="connection.snifferPort" type="int">18001</entry> <entry key="connection.host">127.0.0.1</entry> <entry key="connection.port">446</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour les interfaces --> <!--======================================================================--> <entry key="ui.asset">[config.ui]assets/</entry> <entry key="ui.common">[config.ui.asset]common/</entry> <entry key="ui.common.css">[config.ui.common]css/</entry> <entry key="ui.common.test">[config.ui.common]test/</entry> <entry key="ui.common.logo">[config.ui.common]logo/</entry> <entry key="ui.common.fonts">[config.content.path]fonts/</entry> <entry key="ui.common.themes">[config.content.path]themes/</entry> <entry key="ui.common.button">[config.ui.common]button/</entry> <entry key="ui.common.radio">[config.ui.common]radio/</entry> <entry key="ui.common.border">[config.ui.common]border/</entry> <entry key="ui.common.texture">[config.ui.common]texture/</entry> <entry key="ui.common.checkbox">[config.ui.common]checkbox/</entry> <entry key="ui.common.scrollbar">[config.ui.common]scrollbar/</entry> <entry key="ui.common.texture.spells">[config.ui.common.texture]spells/</entry> <entry key="ui.common.texture.icons">[config.ui.common.texture]icons/</entry> <entry key="ui.gfx.artworks">[config.gfx.path]artworks/</entry> <entry key="ui.definitions">[config.ui]definitions/</entry> <entry key="ui.definitions.items">[config.ui.definitions]items/</entry> <entry key="ui.definitions.tooltips">[config.ui.definitions]tooltips/</entry> <entry key="mod.path.Ankama_Common">[config.mod.path]Ankama_Common/</entry> <entry key="mod.path.Ankama_Common.graphics">[config.mod.path.Ankama_Common]graphics/</entry> <entry key="mod.path.Ankama_Common.ui">[config.mod.path.Ankama_Common]ui/</entry> <entry key="mod.template">mod://Ankama_Common/ui/template/</entry> <entry key="mod.template.button">[config.mod.template]button/</entry> <entry key="ui.asset.fontsList">[config.content.path]fonts/fonts.xml</entry> <entry key="subscribersGift">http://dl.ak.ankama.com/games/dofus2/data/gifts/</entry> <entry key="customLoadingScreen">http://dl.ak.ankama.com/games/dofus2/data/loadingScreen/</entry> <entry key="loginNews">http://dl.ak.ankama.com/games/dofus2/data/news/</entry> <entry key="legal">http://dl.ak.ankama.com/games/dofus2/data/legal/</entry> <!--======================================================================--> <!-- Challenges --> <!--======================================================================--> <entry key="gfx.path.challenges">[config.gfx.path]challenges/</entry> <!--======================================================================--> <!-- Icones --> <!--======================================================================--> <entry key="gfx.path.item.bitmap">pak://content/gfx/items/bitmap0.d2p|</entry> <entry key="gfx.path.item.vector">pak://content/gfx/items/vector0.d2p|</entry> <!--======================================================================--> <!-- Cinématiques --> <!--======================================================================--> <entry key="gfx.path.cinematic">[config.gfx.path]cinematics/</entry> <!--======================================================================--> <!-- Emblemes --> <!--======================================================================--> <entry key="gfx.path.emblem_icons.small">[config.gfx.path]emblems/icons/</entry> <entry key="gfx.path.emblem_icons.large">[config.gfx.path]emblems/</entry> <!--======================================================================--> <!-- Ornements --> <!--======================================================================--> <entry key="gfx.path.ornament">[config.gfx.path]ornaments/</entry> <!--======================================================================--> <!-- Sorts --> <!--======================================================================--> <entry key="gfx.path.spells">[config.gfx.path]spells/</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour les maps --> <!--======================================================================--> <entry key="gfx.path.world">[config.gfx.path]world/</entry> <entry key="gfx.path.maps">pak://content/gfx/maps/worldmap0.d2p|</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour les langues --> <!--======================================================================--> <entry key="lang.current">fr</entry> <entry key="lang.usingIME">ja</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour les données --> <!--======================================================================--> <entry key="data.path.common">[config.data.path.root]common/</entry> <entry key="data.path.common.list">[config.data.path.common]data.meta</entry> <entry key="data.path.i18n">[config.data.path.root]i18n/</entry> <entry key="data.path.i18n.list">[config.data.path.i18n]data.meta</entry> <entry key="data.SQLMode">false</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour les raccourcis clavier --> <!--======================================================================--> <entry key="binds.current">frFR</entry> <entry key="binds.path.root">[config.data.path.root]binds/</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour le moteur de rendu --> <!--======================================================================--> <entry key="atouin.path.maps">pak://content/maps/maps0.d2p|</entry> <entry key="atouin.path.elements">[config.content.path]maps/elements.ele</entry> <entry key="atouin.path.emitters">[config.script.path]emitters/</entry> <entry key="atouin.frustum.marginLeft" type="int">0</entry> <entry key="atouin.frustum.marginTop" type="int">0</entry> <entry key="atouin.frustum.marginRight" type="int">0</entry> <entry key="atouin.frustum.marginBottom" type="int">130</entry> <entry key="gfx.path.cellElement">pak://content/gfx/world/gfx0.d2p|</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour le moteur d'animation --> <!--======================================================================--> <entry key="gfx.path.skin">pak://content/gfx/sprites/skins.d2p|</entry> <entry key="gfx.path.skull">pak://content/gfx/sprites/bones0.d2p|</entry> <entry key="gfx.path.fx">[config.gfx.path]sprites/fx/</entry> <entry key="gfx.path.animIndex">[config.gfx.path]sprites/bones/index.xml</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour le moteur de son --> <!--======================================================================--> <entry key="audio.barks">[config.audio]barks/</entry> <entry key="audio.music">[config.audio]music/</entry> <entry key="audio.ambient">[config.audio]ambient/</entry> <entry key="audio.fight">[config.audio]fight/</entry> <entry key="audio.local">[config.audio]local/</entry> <entry key="audio.foleys">[config.audio]foleys/</entry> <entry key="audio.ui">[config.audio]ui/</entry> <entry key="audio.presets">[config.audio]presets/</entry> <entry key="audio.sfx">[config.audio]sfx/</entry> <entry key="audio.gfx">[config.audio]gfx/</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes les scripts --> <!--======================================================================--> <entry key="script.spellFx">[config.script.path]spellFx/</entry> <!--======================================================================--> <!-- Constantes pour les notifications externes --> <!--======================================================================--> <entry key="gfx.path.notifications">[config.gfx.path]notifications/</entry> </LangFile> Maintenant que DOFUS est configuré, il ne reste plus qu'un détail important à faire, se crée un compte de jeu. Pour ceci, rendez-vous sur votre database "stump_auth", puis sur la table "accounts". Donc, quelque détail à préciser. Les mots de passe sur l'émulateur d'arkalys, sont hash en MD5. Vous ne pouvez donc pas rentrer n'importe quel mot de passe dans les colonnes. C'est donc pour cela qu'on va utiliser un hash générator afin de convertir vos mot de passe en MD5, un petit tool trouvé sur le net. Vous voyez donc que la table accounts dispose déjà de nombreux comptes. Donc sois vous supprimer tout les comptes, et vous faites vos propres comptes. Sois vous faite comme j'avais fait (juste pour tester), vous garder les comptes et vous changez simplement le mot de passe afin de testé l'émulateur. Donc, voici le lien du tool afin de hash les mot de passes : http://www.miraclesalad.com/webtools/md5.php Nous voilà donc ici (http://prntscr.com/3ho8d6) Choissisez un compte, aller sur le tool, puis entrer un mot de passe. Le mot de passe hash s'affiche donc en dessous (http://prntscr.com/3ho8q1), désormais il ne vous reste plus qu'as l'entré sur la colonne "PasswordHash", puis sauvegarder votre table. Voilà, tout est prêt, il ne vous reste plus qu'as lancé l'émulateur. Rendez vous sur le dossier de l'émulateur (celui de départ, nommé RUN) puis lancé les deux start (http://prntscr.com/3ho9vr) Les deux consoles devraient se présenter comme ceci, sans erreurs si vous avez bien suivis les instructions. (http://prntscr.com/3hoan2) Maintenant, rendez-vous sur le dossier de DOFUS, puis lancez Dofus ou DofusMod, cela reviens au même. Entrez vos identifiants de connexion, non pas avec le mot de passe hash, mais le mot de passe de base, par exemple pour moi ça sera dozenofelites.com (exactement comme j'avais noté) Et voilà, vous arriverez donc sur cette map après la création de votre personnage (http://prntscr.com/3hocrg) Le tutoriel s'achève. Passons désormais à un petit détail, pour ensuite enchainer avec une F.A.Q ! (Foire aux questions) ------------------------------------------------------------------------------------------ | Site web (CMS) | Je décide d'ouvrir un serveur, pour mes amis, ou tout public, mais je ne dispose pas de CMS.. Je vais donc vous répertorié deux CMS 2.0 qui ont été partagé au public, développer (adapter) par SEV. CMS 2.0 (1) CMS 2.0 (2) Je ne suis en aucun cas responsable de CMS, je ne fais que les répertorié, je n'ai aucun rapport avec ceux-ci. Je n'apporterais donc aucunes demandes d'aides à ce propos. Désormais, passons à la F.A.Q. ----------------------------------------------------------------------------------------- | F.A.Q | Voici la foire aux questions. Je vais déjà afficher quelques problèmes de bases, ensuite ça sera à vous de me les dire afin que j'ajoute la solution sur la FAQ. 1) http://puu.sh/8zfZ3.png - Problème de connexion à la base de donnée Vous avez mal remplis les informations de connexion à la BDD. 2) http://prntscr.com/3hogt1 - Problème de connexion au client Mauvaise version du client de jeu, téléchargez bien la version 2.6.2 du post! 3) http://prntscr.com/3f3jom - Problème de connexion au client Le bouton jouer reste freeze, vous avez donc la mauvaise version du client, téléchargez bien la version 2.6.2 du post! 4) http://prntscr.com/3ib79r - Problème de connexion au client Il faut simplement déplacer le dossier de DOFUS 2.6.2 dans Program files là ou normalement il devrais s'installer, puis le renommer Dofus 2. | Tutoriel à part | Modifier le nombre de personnage max par compte Modifier les rates du serveur Tutoriel changer le nom des PNJ Editeur D2i + Téléchargements Sources de stump (non fonctionnelles) utile afin de comprendre le protocol D2.0 En attentes d'ajouts de questions/solution. Je reste disponible pour les demandes d'aides sur le post, via MP, ou encore skype. Cordialement, XyaLe
  8. Ce sujet regroupera plusieurs tutoriels concernant l'adaptations des fichiers de Dofus 2.0 sur la version 1.29, c'est à dire, l'adaptations de monstres, d'items, de tiles, etc... Sommaire : 1/ Introduction et outils 2/ La décompilation 3/ Adaptation d'item classique 4/ Adaptation d'item avancé 5/ Adaptation de tile 6/ Adaptation de monstre 1/ Introduction et outils Tout d'abord, avant de commencer les tutoriels cités ci-dessus, il vous faudra téléchargez certains logiciels ( Ceux que je cite ne sont pas obligatoire mais seront ceux utilisé durant les tutoriels ), voici la liste : - Un décompilateur d2p, Tenk'Unpacker par exemple, il nous permettra de récupérer tout les fichiers dont nous aurons besoin à la bonne réalisation des tutoriels, pour le télécharger, je vous invite à effectuer une recherche ( quel est ce mot ? ) sur Google. - Un logiciel de décompilation SWF, Trillix Flash Decompiler notamment, il vous évitera d'ouvrir un par un les fichiers décompilé et nous fera gagner du temps. - Un deuxième logiciel de décompilation ( non obligatoire mais recommandé, la raison sera donné plus tard ), JPEXS Flash Decompiler. - Un logiciel de retouche photo, Photoshop étant celui le plus prédisposé pour les tutoriels. ( utilisé que dans le tutoriel concernant la décompilation et l'adaptation des tiles 2.0 ) - Un logiciel d'édition SWF, Sothink SWF Quicker. 2/ La décompilation a/ La théorie Patientez encore un peu, je vais vous expliquer comment fonctionne le décompilateur. Rien de compliqué, une fois le logiciel télécharger, si il n'est pas dans un dossier, je vous invite à en créer un et le placer dedans. Vous devriez avoir deux logiciels Tenk, voici leurs fonctions et utilisations : - Tenk'Unpacker, le logiciel de décompilation en lui-même, voici son interface : Simple et épuré ( que demande le peuple ? ), passons, le bouton parcourir permet d'indiquer au logiciel le chemin d'accès du fichier au format d2p à décompiler, puis le bouton extraire lance la décompilation. Le logiciel placera les fichiers décompilés dans un dossier data, lors de la décompilation des skins et sprites, vous obtiendrez des fichiers en format swl, c'est là qu'intervient TenkSwl. - TenkSwl, comme son nom l'indique, il est en liaison avec les fichiers de format swl, ce logiciel convertit les fichiers swl en fichier swf, il placera les fichiers swf dans un dossier data2 ( il récupérer obligatoirement les fichiers swl dans le dossier nommé data ). Cependant lors de la décompilation, il se peut que des fichiers "sautent" et ne soient pas convertis, le logiciel JPEXS nous permet de convertir manuellement ces fichiers. b/ La pratique On va décompiler quelque chose d'inutile dans nos tutoriels mais qui peut s'avérer utile dans l'émulation 2.0, je vous invite donc à lancer Tenk'Unpacker. Grâce à la fonction parcourir rendez-vous dans le dossier : app/content/gfx/monsters de votre dossier Dofus2 Vous devriez obtenir quelque chose comme ceci : Décompilez les fichiers monsters_X.d2p présent dans ce répertoire : Une fois la décompilation finis, fermez Tenk et ouvrez le dossier data crée par le logiciel, félicitations vous venez d'obtenir les ID des mobs Dofus 1.29 ainsi que 2.0 associé à leurs apparences, rien d'extraordinaire en soit mais ce n'est qu'un début. 3/ Adaptation d'item classique Tout d'abord, qu'est-ce que j'entends par classique ? Par ce terme j'entends les items ne requierant pas de modifications dans les sprites du jeu, c'est à dire les anneaux, Dofus, bottes, ressources, etc... Rendez vous dans le dossier app/content/gfx/items dans votre dossier Dofus 2 On observe deux types de fichiers : - bitmap, ce sont les items en format png, ils nous seront d'une grande utilité car ils permettent de répérer directement les items que nous convoitons ( Gollum sort de mon corps ! ). - vector, ce sont les items en format swf. Décompilez dans un premier temps, les fichiers bitmap, renommez le dossier data afin d'éviter de mélanger les png avec les swf ( rien ne vous oblige à le faire mais je vous le conseil ). Puis les fichiers vector. Les noms des png et des swf sont identiques, c'est à dire que le Dofus Nébuleux en swf sera celui portant l'id 23016 : Il ne vous reste plus qu'à récupérer ses swf et les placer dans votre dossier clips/items de Dofus 1.29 puis dans les types que vous voulez ( 23 pour un Dofus par exemple ) 4/ Adaptation d'item avancé Si vous n'avez pas suivi le précédent tutoriel, je vous invite à la faire, il définit ma notion d'item classique ou avancé. Tout d'abord, répétez l'étape 3/ afin de récupérer l'image de votre équipement. Avant de commencer, il faut savoir que le jeu gère 5 rotations, les voici : Notre item devra donc gérer ces 5 rotations ( exceptés capes et boucliers qui eux en utilisent seulement 2 : L et R ). Si vous avez de la jugeote, vous avez deviné les mots : - Left - Right - Back - Front - Side Dans cette partie, je vais adapter un familier et une coiffe de la MàJ 2.29. Je commence donc par récupérer leurs SWF : Maintenant on attaque le plus chiant, récupérer les fichiers contenant les rotations, pour cela munissez-vous du décompilateur d2p, avant de décompilez, il faut savoir que les fichiers sont regroupés en 2 groupes dans "app/content/gfx/sprites" : - Bones ( familiers / mobs / pnj's ) - Skins ( coiffes / capes / boucliers ) Décompilez donc les bons fichiers, il n'y a pas de méthode miracle, il faut ouvrir les fichiers jusqu'à trouver le bon. Dans mon cas, les rotations du familiers sont dans le fichier 3312.swf dans Bones, et la coiffe dans le fichier 3237.swf dans Skins. On va commencer en douceur par la coiffe, ouvrez le fichier contenant les rotations de celle-ci avec Sothink SWF Quicker. Creez un nouveau movie clip, dans la library, clique droit -> New Symbol -> Movie Clip : Dans Movie, à la dixième case du Layer 1, clique droit -> Insert frame, puis séparer cette "case" en 5 case ( Clique droit -> Clear Frames ) : Dans chaque case, faîtes glissez une seule rotation : Les cases devraient se griser, bien maintenant on définit la rotation pour chaque position. Entrez la lettre ( F ; R ; L ; B ; S ) dans la case Frame Label : On positionne toutes les rotations à ces cordonnées : X = 0 ; Y = 11 dans Transform. ( ne vous fiez pas au screen ) On fixe la taille à 66,7 % : Courage plus qu'une étape, Clique droit sur le Movie Clip -> Copy. Ouvrez maintenant le fichier aX.swf correspondant à votre équipement dans le dossier "clips/sprites/accessories/" de Dofus 1.29 : - a1 = Coiffes - a2 = Capes - a3 = Familiers - a4 = Armes, Boucliers. Dans notre cas, ce sera le a1.swf. Dans Library, Clique droit -> Paste : On recherche notre Movie Clip ( en principe il est tout en bas ), Clique droit -> Linkage -> Export for runtime sharing puis dans la case Identifier, rentrez type_nameswf donc pour nous, on rentre 16_16471 : Puis cliquez sur Exporter, voilà votre item est prêt à l'emploi : Je ne ferai pas le familier, la manipulation est la même, excepté le fait qu'un familier doit avoir 5 rotations de plus ( WL ; WR ; WB ; WF ; WS ), ce sont les rotations du familier lors d'un déplacement, rien de compliqué, je vous laisse faire . ( les cordonnées sont à 0 ; 0 pour les familiers ). A noter que les capes sont divisés en 2 parties, réunissez les lors de l'insertion des rotations dans les cases. Voici les aX après insertion des items : https://mega.co.nz/#!DUpwTSaI!D0nCe2YeuX650a36bBWj5hid4YavpMOJjLksni5kLF8 Récapitulatif des coordonnées : - coiffe (0;11) - cape (0;0), seulement le haut - familier (0;0) - bouclier (0;0) 5/ Adaption de tiles Voir ce sujet :
  9. Salut a tous, Voilà un petit code pour récupérer l'adresse IP d'un visiteur de votre site web ! <?php $db = array ('name' => 'Votre nom de la basse de donnée', 'host' => 'IP de votre base de donnée', 'user' => 'root',#vous pouvez le changer par votre propres identifiants ! 'pass' => '')#vous pouvez le changer par votre propres identifiants ! try { $bdd = new PDO('mysql:host='.$db['host'].';dbname='.$db['name'].';charset=utf8', $db['user'], $db['pass'], array(PDO::ATTR_ERRMODE => PDO::ERRMODE_EXCEPTION)); } catch (Exception $erreur) { Die ('Un erreur est survenue : ' . $erreur->getMessage()); } // fin de la connexion a la base de donnée // adresse ip function get_ip() { // IP si internet partagé if (isset($_SERVER['HTTP_CLIENT_IP'])) { return $_SERVER['HTTP_CLIENT_IP']; } // IP derrière un proxy elseif (isset($_SERVER['HTTP_X_FORWARDED_FOR'])) { return $_SERVER['HTTP_X_FORWARDED_FOR']; } // Sinon : IP normale else { return (isset($_SERVER['REMOTE_ADDR']) ? $_SERVER['REMOTE_ADDR'] : ''); } } // insertion de l'ip sur la base de donnée $req_ip = $bdd->prepare('SELECT ip FROM adr_ip WHERE ip = :ip'); $ipvisiteur = get_ip(); $req_ip->execute(array('ip' => $ipvisiteur)); $resultatip = $req_ip->fetch(); if (!$resultatip) { $reqaddip = $bdd->prepare('INSERT INTO adr_ip(ip) VALUES(:ip)'); $reqaddip->execute(array( 'ip' => $ipvisiteur )); } ?> - Tutoriel d'installation : 1- Insérer ce code dans votre page (index ou autre) 2- créez une table dans votre base de donnée sous le nom "adr_ip" avec une colonne sous le nom "ip" de type varchar. Un +1 et bonne chance !
  10. Merci à Maxdel retrait de tous mes partages.
  11. Salut tout le monde! Après avoir partagé la rentrée du Donjon Pirate , puisque , j'ai fini les 4 salles de combat , je les partage. Screens : Rentrée - Maison des Pirates : Cliquez ici Salle 1- Maison des Pirates : Cliquez ici Salle 2 - Maison des Pirates : Cliquez ici Salle 3 - Maison des Pirates : Cliquez ici Salle 4 - Plage du Capitain Pirate Cliquez ici Sortie - Plage du Capitain Cliquez ici ID des maps : Entrée - ID : 15631589 Salle 1 - ID : 15631590 Salle 2 - ID : 15631591 Salle 3 - ID : 15631592 Salle 4 - ID : 15631593 Sortie - ID : 15631594 Lien (n'oubliez pas de lire le .txt) : [hide] Cliquez ici (6.3 Mo) [/hide] Monsieur le Singe : "Monstres non spawnés , spawnez les vous même."
  12. Coucou all ! Voici un petit tuto pour régler vos problèmes lorsque vous parler à un pnj il vous dit : undefined et comme réponses "undefined" Pour commencer, ce n'est pas un problème de redirection swf, car le nom de votre pnj apparaît ! Telecharger le logiciel Ccleaner :http://www.01net.com/telecharger/windows...32599.html Ouvrez le. Ensuite allez dans Nettoyeur > Analyser > puis ensuite Nettoyer puis Registre > Chercher les erreurs > Corriger les erreurs Quand tous ça est fini, redemarrez votre ordinateur Au démarrage, reouvrez wamp, votre start.bat, dofus ( VIDEZ VOTRE CACHE ! ) Et Hop, vos pnjs vous pose les vraies questions et les vraies réponses Un petit merci ne serait pas de refus
  13. vous en avez mare de parcourir le monde de dofus a pied. vous voulez être rapide comme une dragodinde de compétition. alors vous êtes sur le bon sujet. pour se téléporter il existe 2 commande .tp [mapid] [nompersonnage] [idcellule] [mapid] doit être remplacer par l'id de la map ou vous voulez être téléporter pour obtenir l'id de la map ou vous êtes faite "/mapid" [nompersonnage] doit être remplacer par le nom du personnage qui doit être téléporté (si vous vous téléporter inutile de mettre votre pseudo cependant vous ne pourrez pas vous téléporter sur une cellule particulière) [idcellule] doit être remplacer par l'id de la cellule ou vous voulez être téléporter pour obtenir l'id de la cellule ou vous êtes faite "/cellid" .gopos x/ y/ nompersonnage] [idcellule] [superarea] [out] cette commande permet de se téléporter en fonction des position x,y(afficher en haut à gauche de l'écran) [nompersonnage] doit être remplacer par le nom du personnage qui doit être téléporté (si vous vous téléporter inutile de mettre votre pseudo cependant vous ne pourrez pas vous téléporter sur une cellule particulière) [idcellule] doit être remplacer par l'id de la cellule ou vous voulez être téléporter pour obtenir l'id de la cellule ou vous êtes faite "/cellid" [superarea] elle permet de dire si vous voulez être téléporté sur incarnam ou sur le continent amaknien (0 continent amaknien ou 3 incarnam) [out] si l'endroit ou vous voulez être téléporter contient une maison vous serez téléporter dans cette maison sauf si vous ajouter true le dernier moyen pour se téléporter sans se prendre, merci à enumule pour cette trouvaille ils vous suffit de double cliquer sur une case de la map ou la minimap pour être téléporter sur la cette case voila vous avez l'arsenal pour apparaître la ou vous voulez. voila mini tutoriel 3 terminé
  14. Vous en avez marre de crée plusieurs compte afin d'avoir un personnage de chaque race. grâce à ce minitutoriel vous pourrez avoir un compte avec plus de 5 personnages. bon maintenant que vous voyez a quoi sert se tutoriel commençons pour cela ouvrez world_config.xml présent dans débugWorld avec notepad++ allez à la ligne 208 <Variable name="MaxCharacterSlot" serialized="false">5</Variable> maintenant modifier 5 par le nombre de personnage maximale par compte que vous souhaiter le mini tutoriel est très petit mais que mettre de plus vous avez aimez ce petit tuto faite le moi savoir il vous a servie si oui dite le moi voila mini tutoriel 2 terminé
  15. Bonjours tout le monde ! Ce soir , je vient expliquer à certains comment se servir des calques sous Ygg Drasil. C'est un tutoriel débutant , mais je préfère passer par la , je ferrais d'autres tutoriel pour expliquer les différentes fonctionnalités de ce logiciel qui est pour moi le meilleur (Sans parler d'Astria Vprivé) Il éxiste 3 différents calques sous Ygg , voici les explications : Calque 1 : http://image.noelshack.com/fichiers/2013/48/1385674981-calque-1.png Ce calque est utilisé pour mettre un sol. Les différents sols se trouve tout simplement dans la catégorie "sol" d'Ygg Calque 2 : http://image.noelshack.com/fichiers/2013/48/1385674982-calque-2.png Ce calque est uniquement utiliser pour poser certains objets , uniquement les objets ou l'ont ne peut pas passer derrière (pas facile à comprendre tout ça) , utiliser ce calques uniquement pour les petits herbes (basse) , certains sols . tout ce qu'ont peut marcher dessus. Calque 3 : http://image.noelshack.com/fichiers/2013/48/1385674983-calque-3.png Ce calque là est le plus utiliser , il sert à poser les objets ou l'ont peut passer derrière (maisons , arbres , rocher , etc...) En gros quand vous posez un objet en utilisant ce calque , quand vous passerais derrière cette objet , il apparaît devant vous contrairement au calque 2 ou l'objet apparaîtra sous vos pieds. J'espère que j'ai permis à certains de s'éclairer par rapport à ces fonctions , pour plus d'aide ou d'apprentissage , contacter moi. Skype : Neomaps
  16. Invité

    Fond transparent avec GIMP !

    Bonjour à tous et à toutes, Voici un tutoriel pour mettre un fond transparent à une image créé par mes soins ! Cela vous a plu, vous a aidé? Laissez un j'aime et commenter, ça fait toujours plaisir ! Cordialement, André.
  17. Invité

    Captcha

    Bonjour, Vous connaissez surement les systèmes de « captcha » qui permettent, via l’affichage d’une petite image, de vérifier que vous êtes bien un humain (et non un moteur de spam) Nous allons voir comment en créer un via quelques lignes de PHP et la bibliothèque GD (qui doit être installée sur votre serveur pour que cela fonctionne) 1 – Générer l’image avec le texte aléatoire dedans. (fichier captcha.php) On va démarrer la session PHP et y stocker le chiffre « aléatoire » du texte. <?phpsession_start();$_SESSION['captcha'] = rand(1000,9999);?> Il faut ensuite créer une image de 70px par 30px avec un fond blanc. <?php$img = imagecreatetruecolor(70, 30);$fill_color=imagecolorallocate($img,255,255,255);imagefilledrectangle($img, 0, 0, 70, 30, $fill_color);?> On choisi une couleur pour le texte et une font (font que l’on aura au préalable téléchargé sur un site de fonts libres) On inscrit le texte dans l’image en utilisant la couleur et la font définie ci-dessus. <?php$text_color=imagecolorallocate($img,10,10,10);$font = './28DaysLater.ttf';imagettftext($img, 23, 0, 5,30, $text_color, $font, $_SESSION['captcha']);?> Il ne reste plus qu’à afficher l’image jpeg ainsi composée. <?phpheader("Content-type: image/jpeg");imagejpeg($img);imagedestroy($img);?> 2- Coté formulaire (fichier index.php) On va composer un simple formulaire HTML avec un champ demandant le chiffre indiqué sur l’image. <form method="POST" action=""><h3>Quel est ce chiffre ? </h3><img src="captcha.php" /><br /><input type="text" name="captcha" style="width: 50px" /><br /><input type="submit" /></form> On aura pris soin de démarrer la session PHP en début de script. Lorsque le formulaire est posté, il nous suffit de vérifier que la valeur ajoutée en session (par le script qui génère l’image) est bien identique à ce que l’utilisateur a posté. <?phpif($_POST['captcha']){if($_POST['captcha'] == $_SESSION['captcha']){echo '<font color="green">Bingo ! </font>';}else{echo '<font color="red">Erreur! </font>';}}?> Et voilà Vous pouvez télécharger l'archive de démonstration par le bais du lien ci-dessous : Mediafire.com Sincèrement, Down.
  18. Invité

    N°1 Premier pas en PHP

    Bonjour à toutes et à tous, Nous allons donc commencer notre premier tutoriel concernant PHP. Php quoi ? Le Php, nous allons y venir ^^ Nos première page en PHP Prérequis: -Connaissance en HTML -Un minimum de logique Le PHP (Hypertext Preprocessor) est un language qui, contrairement au HTML rend des pages web dynamique. C'est quoi la différence entre une page web dynamique et une page web static ? a page static est une page web qui ne bouge pas vous l'avez compris ... Celle-ci est coder en brut et n'est pas modifiable via un panel ou autre chose. Une page web dynamique permet la création d'un contenu changeant grâce à une base de donnée. Grâce au php, vous pourrez donc créer, un panel administratif, des news, un système d'utilisateur (connexion/deconnexion), ect ... Tuto 38marseillais Sachez tous d'abord, que le PHP commence pas la balise <?php Et fini par la balise : ?> Voilà a quoi ressemble une balise PHP avec un texte a l'intérieur: <?php /* Le texte ainsi que les code ce place ici */?> Bien sûr, le code ci-dessus ne peut en aucun cas marcher, car il n'y a pas les bases d'une page PHP ou HTML ... et parce que le texte entre les balises est en faite un commentaire ^^ Tout d'abord, dans notepad++, cliquez sur "Fichier / Enregistrer Sous" C'est maintenant que cela commence a devenir intéressent Dans Nom du fichier : marqué le nom de votre page .php Dans Type : Choisissez PHP Hypertext Preprocessor file (*.php) Voila votre page est enregistrer en php ^^ C'est normale que quand je veux lire mon fichier .php dans un navigateur, celui-ci m'affiche une erreur ? Ne vous inquiétez pas, ceci est tout a fait normale ^^, il vous faut un hebergeur local comme Wamp ou easyphp. Plein de tutoriel son disponible sur le web et ces deux logiciels sont totalement gratuit ^^, Je ne vais pas m'attarder deçu ... Une balise PHP au milieu de HTML , ça donne a peu près ça : Je vous ai tout mis en couleur, comme ça vous pouvez vous repérer un peut =) N'essayer pas de faire fonctionner cette page, car elle ne fonctionnera pas , nous n'avons pas mis de code PHP =) Légendes: En Bleu: : Les code HTML / PHP EN Rouge: : La balise PHP En Vert: : Les textes dont nous n'avons pas besoin dans ce tuto En Jaune: : Le doctype ^^, référer vous au HTML En Couleur Normal: : Les textes écrit , qui seront affichés sur la page. Euh ... Comment je peux écrire dans une balise <php> ? Rien de plus simple, nous allons y venir ^^ Je suppose que vous vous demander tous comment afficher du texte en php , alors rien de plus simple. Il suffit d'utiliser echo. Exemple: <?php echo 'Je suis un noob en php'; ?> N'oubliez surtout pas le point virgule sinon vous aurai une erreur de ce type : Parse error Essayez d'insérer ce bout de code dans une page HTML entre les balises body Youpi sa marche ^^ Je pense que vous vous posez tous la questions : "A quoi sa sert d'introduire des fichiers php dans un fichier php . Tout simplement quand on viendra à la partie de la base de donnée, vous aurez à créer une connexion entre PHP et la base de donnée. Cependant, si vous devez modifier votre localisation de la Base de donnée ou autre, il va falloir modifier le texte de connexion dans toutes les pages ... C'est pour cela qu'on utilise les includes en tout genre ^^. Je vais vous faire une courte présentation des différents code à utiliser : Voici 4 sortes de code pour introduire un fichier PHP: <?php include('page.php'); ?> <?php include_once('page.php'); ?> <?php require('page.php'); ?> <?php require_once('page.php'); ?> Explication du include: Explication du require (presque pareil que include): Différence entre include et require: (source methylbro.titaxium.org) Tout ceci pour en venir au fait , reprenons l'exemple d'en haut, grâce à ces fonctions. Nous pourrons faire appel au fichier de connexion par exemple connexion.php qui contiendra le code de connexion à la base de donnée. Au lieu de modifier chaque page, nous aurons à modifier qu'une seul page : connexion.php ^^ Je vais vous donnez un exemple de codage claire : Pour moi faut jamais qu'il y a beaucoup de ligne de code ^^ Le voici: <?phpinclude("header.php");include("menu.php");require_once("page.php");include("footer.php");?> Voila aprés a la place du include("header.php"); & include("footer.php"); Faite un echo comme ceci: ?phpecho('<!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN"><html><head> <meta content="text/html; charset=ISO-8859-1" http-equiv="content-type"> <title></title></head><body>');include("menu.php");require_once("page.php");echo('</body></html>');?> Le principe est simple minimiser le code dans la page index.php, créer un header(en-tête) et un footer(pied-de-page). Pour pouvoir créer des fonctions il faut déjà que vous maitrisez des variables C'est quoi des variables ? Une variable c'est un élément qui va nous permettre de stocker des données variable , je vais vous expliquez. On va prendre un exemple concret: Une variable ce matérialise de cette façon $variable Il faut ensuite lui donner quelque chose à stocker : $variable='Sébastien'; Maintenant qu'on à une variable avec une donnée, on va la faire apparaitre quelque part ^^ <?php//On déclare la variable$variable='Sebastien';//Puis on l'afficheecho "Salut $variable";?> On aurai pu écrire sa aussi : <?php//On déclare la variable$variable='Sebastien';//Puis on l'afficheecho 'Salut' . $variable;?> Entrainez vous à créer n'importe quelle variables ^^ Nous allons maintenant passez à la création de fonction : Qu'est ce qu'une fonction ? Une fonction est en faite une série d'instruction qui effectueront des actions. Ceci est très utile lorsque vous aurez une longue série d'action à répéter sur plusieurs pages. Il ne faut pas oublier que sur le site officiels de nombreuse fonction existe : http://fr.php.net/manual/fr/funcref.php Passons maintenant à la création d'une fonction ^^ Dans notre cas nous allons créer une fonction qui ajoutera 2 a chaque variable ^^ <?php//créer la fonctionfunction ajouter($variable){//on ajoute 2 à la variable$ajout = $variable + 2;//On afficheecho '$ajout';}ajouter(4);ajouter(8);?> Testez par vous même vous verrez sa marche ^^ Amusez vous à créer des fonctions de ce genre, sa vous seras très utiles par la suite. Oulala on va ce lancer dans les boucle maintenant vous êtes prêt j’espère ^^ Euh, serieusement c'est quoi les boucle xD ? Ne vous inquiètez surtout pas, les boucles ce n'est rien d'autre en faite qu'une simple répétition d'une action ^^ On va mettre en pratique des variables lol, Commençons par voir comment fonctionne une boucle, je vais prendre l'exemple de répétition de ligne. <?php$nombre_de_lignes = 1;while ($nombre_de_lignes <= 100){ echo 'Je fait ma punition.<br />'; $nombre_de_lignes++; // Incrémentation}?> La variable $nombre_de_ligne indique le numéro de la première ligne while($nombre_de_ligne <= 100) ==> Commencement de la boucle de 1 jusqu’à 100 Le reste applique les instructions à faire pendant cette boucle Petit point à retenir au niveau de l'incrémentation, $nombre_de_ligne++ veut enfaite dire, qu'on ajoute 1 au nombre de base en l'occurrence la variable $nombre_de_ligne. Les boucles sont très utiles pour les articles, news ect ^^ Ceci va permettre de créer plusieurs contenu dans une et même page Dans votre fichier index la ou vous voulez placer les "block" placer se code : <?php if($_GET['page']){$get = strip_tags($_GET['page']);switch($get){case 'News':include ('news.php'); break;default:include ('news.php'); break; }}else{include ('news.php'); } ?> Détaille Les information: Le nom du lien. exemple: index.php?site=News index.php?lien=News ect... Le nom de la page. Ne pas mettre de .php ou .html a la fin !!! exemple: News Mon_compte ect... L'adresse de la page Attention le NOM de la page n'est pas fortement obligatoire que le LIEN de la page exemple: news.php moncompte.php ect... La page de default quand aucune page na été demander exemple: default.php news.php site.php ect... A peux prés pareille que le petit 4 exemple: default.php news.php site.php Sécurité: Ceci n'est pas totalement recommander pour les debutants en php car cela augmente les chances de hack ect... Astuce: Pour ajouter a chaque fois une page ajouter ce code: Code PHP : case 'LE NOM DE LA PAGE':include ('L'ADRESSE DE LA PAGE'); break; Example <?php if(!empty($_GET['page'])) {$get = strip_tags($_GET['page']);switch($get){case 'News':include ('news.php'); break;case 'Mon_compte':include ('moncompte.php'); break;case 'Inscription':include ('inscri.php'); break;default:include ('news.php'); break; }}else{include ('news.php'); } ?> !!!Attention!!!! Seulement pour le PHP5 !!!!Attention!!!! A partir de là vous pouvez déjà commencer à créer vos première pages en PHP. Il manque cependant les Condition qui sont tout aussi importante que le reste. Cette sous catégorie sera disponible dans le tutorield'ici ce soir ^^ Le premier tutoriel, s'achève ici même ..., sa me tue de vous quitter comme sa ... sniff :'( Le prochain tutoriel sur la base de donnée sera bientôt disponible ^^ J’espère que mon tutoriel vous à plus. SOURCE : 38marseillais et deathart Sincèrement, Down.
  19. Bien le bonjour ! Comme vous le voyez dans le titre du sujet, je vais vous parler de photoshop CS5 et d'Illustrator ! Spécialement de 2 tutoriels (1 de chaque), je vais vous les partager gratuitement mais le problème c'est que ce sont des tutoriels que j'ai eu directement (IRL), ils sont donc écrient sur des feuilles de papier. Les tutoriel font 8 pages chacun, mais c'est très complet. Alors j'ai eu l'idée de vous proposez de m'ajouter sur skype et si vous avez quelconque questions ou problèmes concernant photoshop cs5 ou illustrator je suis là ! Si ce que vous me demandez est préciser dans le tutoriel alors je n'hésiterai pas à vous répondre ! Je propose ce service gratuitement ! Ce n'est pas un fake, j'ai eu ces deux tutoriels écris via un stage en infographie, un des tuteurs de mon stage m'a donné ces tutoriels mais c'est trop long à scanner puis partager , donc voilà n'hésitez pas Mon skype : rugbyman.ayman Au passage, un petit j'aime ne fait pas de mal Cordialement, Azy.
  20. Invité

    Statut d'un serveur de jeux ou autres

    Bonjour,Voici un script pour voir le statut de son serveur, <?php$connect = TRUE; // Autoriser ou non la connexion$port = '8085'; // Port du serveur$ip = 'localhost'; // adresse (ip) du serveur// Mise en place du texte du nom de serveurecho 'Votre nom de serveur';// Verification du statutif (! $sock = @fsockopen($ip, $port, $num, $error, 5))// Si il est hors ligneecho ' : <font color="#CC0000">OFF</font>';else{// Si il est en ligneecho ' : <font color="#6ff70b">ON</font>';fclose($sock);}?> Script by Deathart Sincèrement, Down.
  21. Invité

    La fonction echo

    Bonjour, PHP - La syntaxe de PHP La syntaxe et la sémantique de PHP sont similaires à celles de laplupart des autres langages de programmation, avec en plus le fait quetout code PHP est contenu entre des sortes d'étiquette apelé "balise".Tout code PHP doit être placé à l'intérieur de ce qui suit … <?php?>ou les petites balises mais qui ne sont pas acceptés par tous les serveurs<??> Si vous écrivez des scripts PHP etque vous voulez les distribuer, je vous recommande l'utilisation sous laforme longue plutôt que sous la forme abrégée. Une garanties que vosscripts fonctionnent sur tous les serveurs. PHP - Sauvegarder vos pages PHP Si vous avez du PHP inséré dans votre HTML et que vous voulez que lenavigateur l'interprète de manière correcte, vous devez sauvegarder lefichier avec une extension .php , au lieu de l'extension standard .html.Vérifiez donc que vous sauvegardez vos fichiers de manière correcte. Aulieu de index.html, ce devra être index.php s'il y a du code PHP dansle fichier. PHP -Exemple d'une page HTML et PHP Ci-dessous se trouve un exemple simple d'une page HTML avec du PHP <html><head><title>Page avec du PHP</title></head><body><?php echo "Bonjour!";?></body></html> Si vous sauvegardez ce fichier et si vous le placez sur un serveur oùPHP est activé et chargez la page dans votre navigateur. Vous devriezalors voir s'afficher "Bonjour!". Si cela ne se produit pas, veuillezvérifier si vous avez correctement suivi l'exemple. PHP - Le Point-virgule En PHP comme dans beaucoup d'autre langage, il faut marquer l’arrêtd'une instruction. Le point-virgule signifie la fin de celle ci. Il estest indispensable au bon fonctionnement du script. Si nous voulionsafficher "Bonjour!" plusieurs fois, nous aurions besoin de mettre unpoint-virgule à la fin de chaque instructions. <html><head><title>Page avec du PHP</title></head><body><?phpecho "Bonjour!";echo "Bonjour!";echo "Bonjour!";?></body></html> N'hésitez pas à poser vos questions. Sincèrement, Down.
  22. Invité

    Utilisations des Sessions

    Bonjour, PHP Session - Comment fonctionne une session ? Les informations sont stockées dans des fichiers, sur le serveur, à chaque session correspond un fichier. Chaque session est désignée par un nom et un identifiant. Lorsque le visiteur accepte les cookies, l'identifiant de la session est stocké dans un cookie, dans le cas contraire, il existe un autre moyen de stocker l'identifiant. Normalement, la session est détruite ou à la fermeture du navigateur, ou au bout de 30 minutes. Cette valeur peut être modifiée dans le fichier php.ini du serveur. Des exemples Nous allons voir comment utiliser les sessions dans une suite d'exemple et de bouts de code. Syntaxe : <?php session_start(); ?> Ce code permet de demarrer une session. Si un fichier existe sur le serveur pour cette session, les variables de sessions seront récupérées, si ce n’est pas le cas, un nouveau fichier sera créé. Notez que code est à placé tout au début de votre page, avant tout code HTML, car la session ne peut etre demarrer que si le cache du navigateur est vide. Créer une variable de session : Les variables de sessions sont accessibles, une fois que la sessions est démarrée, via un tableau super global : $_SESSION Syntaxe : <?php $_SESSION['variable'] = $valeur ; ?> Nous créons ici une variable de session nommée variable qui vaut $valeur Savoir si une variable de session existe Pour savoir si la variable de session variable existe: Syntaxe : <?php if(isset($_SESSION['variable'])) echo 'La variable "variable" existe !'; ?> PHP Session - Utiliser la valeur d’une variable de session Si vous voulez utiliser la valeur d’une variable de session, vous devez passez par $_SESSION Syntaxe : <?php if(isset($_SESSION['variable'])) echo 'La variable "variable" existe et vaut: ' . $_SESSION['variable'];?> PHP Session - Supprimer une variable de session Pour supprimer une variable de session, il faut utiliser la fonction unset() Syntaxe : <?php unset($_SESSION['variable']);echo 'La variable de session "variable" est maintenant détruite';?> PHP Session - Détruire toutes les variables de session La fonction session_unset() détruit toutes les variables de session Syntaxe : <?php session_unset(); ?> PHP Session - Détruire une session La fonction session_destroy() permet de détruire une session. Syntaxe : <?php session_destroy(); ?> IMPORTANT La session doit être déclarée dans le code tout en haut de votre page car le cache du navigateur doit être vide pour démarrer une session. Aucun code HTML avant le démarrage d'une session !! Sincèrement, Down.
  23. Invité

    N°3 Premier pas en PHP

    Bonjours à toutes et à tous, Après avoir créer notre base de donnée dans le précédent tutoriel, nous allons maintenant toute la puissance de cette outils qui fait de PHP un language puissant pour le web : L Va falloir faire quoi là, oO je suis perdu :/ On va étudier ça en détaille ne vous inquiétez pas ^^ Prérequis : -Vos identifiant et mot de pass du serveur mysql ^^ -le nom de votre base de donnée Nous allons faire ça au mieux et au plus récent que nous pouvons. Nous allons donc créer une connexion en PDO ^^ C'est quoi encore ce truc . L'extension PDO : c'est un outil complet qui permet d'accéder à n'importe quel type de base de données. On peut donc l'utiliser pour se connecter aussi bien à MySQL que PostgreSQL ou Oracle. Voilà en gros Commençons donc par créer un document .php Placez y le code suivant. Commençons par les identifiant: //ici nous déclarons une variable $db qui contiendra toute les informations concerant la connexion à la base de donnée ^^$db = new PDO('mysql:host=localhost;dbname=bdd', 'root', '');//dans l'ordre : ip serveur, nom de la BDD, identifiant, mdp Voila vous venez de vous connectez à la base de donnée ^^ Nous allons utiliser les GLOBAL Sql suivante : INSERT INTO Nous n'allons pas approfondir le sujet global sql ... Vous pourrez les approfondir sur le site du zero ^^ Nous allons donc créer un fichier php et créer notre connexion à la base de donnée comme précédemment. <?php//ici nous déclarons une variable $db qui contiendra toute les informations concerant la connexion à la base de donnée ^^$db = new PDO('mysql:host=localhost;dbname=funkyemu', 'root', '');//dans l'ordre : ip serveur, nom de la BDD, identifiant, mdp?> Puis il va nous falloir choisir une table dans laquelle écrire pour cela nous allons créer notre requête préparer toujours grâce à PDO $nom="test"; //On déclare la variable $nom pour notre requête préparer ^^$req = $db->prepare('INSERT INTO test('nom') VALUES(':nom')'); //Nous créons une variable $req qui prépare l'insertion$req->execute(array('nom'=>$nom));echo 'Information enregistré'; //Pour vérifier?> Maintenant qu'on a enregistré des donnée , on va les afficher maintenant ^^ Nous allons utiliser la global SQL suivante : SELECT FROM Observez le code ci-dessous : Le code de connection: <?php$db = new PDO('mysql:host=locahost;dbname=funkyemu', 'root', ''); // Connexion à la base$sql = 'SELECT * FROM test ORDER BY date DESC'; // Déclaration de la variable $sql contenant toute la requête SQL en gros qui veut dire : Je Selectionne tout (*) Depuis la table test par ordre décroissant(DESC) par date(ORDER BY)$req = $db->query($sql) // Déclaration de la variable $req contenant la connection et la requête sqlwhile($data=$req->fetch()) // Création de la boucle qui va créer un array(tableau) jusqu'a ce qu'il y ai plus d'information{?> Les codes d'affichage: Le titre: <?php echo $data['titres']; ?>// Affiche titre <?php echo $data['texte_news']; ?>// Affiche la news <?php echo $data['auteur']; ?>// Affiche auteur <?php echo $data['date']; ?>// Affiche date Et la fermeture d'affichage des news: <?php} // surtout pas oublier de fermer la boucle?> Nous n'allons pas allez plus loin concernant les globals SQL Je vous conseille vraiment le site du zero pour les requêtes non étudier ici ^^ Tutoriel terminé N'hesitez pas à posez vos question Sincèrement Down.
  24. Invité

    N°2 Premier pas en PHP

    Bonjours à toutes et à tous, Me re-voila pour finaliser la première partie du tutoriel "Premier pas en PHP". Aujourd'hui nous allons parlez de PHP et de MysQl ^^ Euh MysQl c'est quoi ? MysQl, c'est un système de Base de donnée, plus précisément baser sur le SQL en lui même. Nous allons apprendre à nous en servir ^^. La base de données est un système qui enregistre des informations qui seront classée correctement. C'est pour cela qu'une base de donnée est si pratique ^^. Comment l'utiliser ? C'est très simple, nous allons utliser PhpMyAdmin contenu dans l'hébergeur wamp ou easyphp. Nous allons commencer par créer une basse de donnée Puis nous allons insérer à la base de donnée une table avec différent champs ^^ Maintenant nous allons insérer les champs, je vais vous montrer les paramètres qu'il faudra insérer pour auto incrémenter une id ^^ Nous venons de créer notre base de donnée ^^ Si vous avez des questions n'hésitez pas Sincèrement, Down.